Ordination diaconale et presbytérale au Diocèse de Mahagi-Nioka

Ce mercredi, 12 Août 2020, Jean de Lacroix UNYUTHI du Diocèse de Mahagi-Nioka et Vincent de Paul WANOK de la congrégation des Pères Missionnaires d’Afrique (Père Blanc) ont été ordonné Prêtre. Ainsi que les séminaristes Olivier SAFARI, Emmanuel MERUMBE et Lambert BIRWINYO, ordonnés diacre.

Son Excellence Mgr. Sosthène AYIKULU ADJUWA  a ordonné 3 Diacres et 2 Prêtres dans la Paroisse Notre Dame de LOGO en présence de plus au moins 55 prêtres sous le podium Notre Dame de LOGO et une foule innombrable rangé sous les tentes et bâches.

La messe a débutée vers 9h00 avec la procession de l’église vers le podium. Les évènements du jour, colorés par les ornements liés à la fête de Bienheureux Isidore BAKANJA (couleur liturgique rouge) comme vous pouvez le remarquer sur l’habillement.

Isidore BAKANJA patron des laïcs de la République Démocratique du Congo, béatifié le 24 avril 1994 par le pape Jean-Paul II lors du synode des Evêques sur l’Afrique.

Mgr Sosthène a ouvert son exhortation pour rappeler une figure de proue, un chrétien illettré BAKANJA a-t-il renchéri :

« Je parle aussi d’un catéchiste zaïrois : Isidore BAKANJA, un vrai chrétien. Après avoir donné tout son temps libre à l’évangélisation de ses frères, comme catéchiste, il n’hésita pas à offrir sa vie à son Dieu, fort du courage qu’il puisait dans sa foi et dans la récitation fidèle du rosaire » le pape Jean-Paul II a fait une déclaration sur les vertus qui entouraient Isidore le 05 mai 1980 à l’église de Kisangani. Dont sa fête liturgique est célébrée le 12 Août de chaque année. Date qui tombe avec la cérémonie du jour.

« Chers ordinands, chers frères et sœurs, bien que sur toute l’étendue du Diocèse, nous ayons célébré dimanche dernier, la fête du bienheureux Isidore BAKANJA, patron du laïcat congolais, justement pour que le plus grand nombre de fidèle laïc honore ce patron en raison de l’influence du dimanche. J’ai trouvé expédiant de le célébrer encore en ce jour du 12 août, retenu par l’Eglise du Congo pour sa fête liturgique. » Confirmé par Son Excellence Mgr Sosthène AYIKULI ADJUWA.

Lors de son homélie, il a exhorté les fidèles chrétiens, les candidats aux ordres sacrés, les prêtres et les consacrés de suivre l’exemple de Isidore BAKANJA, qui était fiers de son identité chrétienne :

« Ce qui m’a motivé est que, certaines de ses qualités, de ses vertus bien que laïc, peuvent vous inspiré, vous ordinands dans votre ministère diaconal et presbytéral et aussi notre ministère à nous tous, nous prêtres. Je voulais le faire en prenant Isidore BAKANJA comme modèle d’un laïc fier de son identité chrétienne, modèle d’un laïc amoureux de prières, modèle d’un laïc qui a su pardonner au moment le plus crucial ». dit son Excellence Mgr Sosthène.

Il va plus loin en disant :

« Soyons donc fier d’être chrétien, chrétien catholique, fier de notre identité. N’ayons pas honte de porter des insignes de notre identité chrétienne, dans nos chambres, dans nos maisons, au bout de nos parcelles. Je souhaite que l’on voie visiblement les symboles de nos identités chrétiens catholiques… Chers ordinands par le sacrement de l’ordre que vous recevrez bientôt, par le seigneur entre mes mains, vous serez aussi profondément transformé, configuré ontologiquement au Christ, Prêtre par Excellence, marqué des caractères, prêtre pour toujours selon l’ordre du Melchisédech. Soyez heureux et fier d’être devenu prêtre. Ne régressez  pas dans votre identité sacerdotale, témoignez en dans votre vie entière… ».

Après l’homélie de Son Excellence Mgr Sosthène, il s’en est suivi la cérémonie de l’ordination sacerdotale, qui a duré plus au moins une heure du temps. Et c’est vers 13h00 que la Sainte Messe prendra fin et directement l’un des ordinands, Révérend Père Vincent  de Paul de la congrégation des Pères Missionnaires d’Afrique (Père Blanc) sera envoyé en mission au GHANA par ses supérieurs pour évangéliser la bonne nouvelle. La suite des activités continuera normalement avec l’ordre du jour fixé et beaucoup des cadeaux ont été remis aux ordinands par les différentes catégories des personnes qui ont participées à la cérémonie.

 
Ir. Faustin MUNGUTSI